Démasquer un pervers narcissique et arriver à s’en séparer

 

La perversion narcissique

 

Docteur jekyll et Mister hyde, est une bonne représentation du pervers narcissique.

« Le mouvement pervers narcissique se définit essentiellement comme une façon organisée de se défendre de toute douleur et contradiction internes et de les expulser pour les faire couver ailleurs, tout en se survalorisant, tout cela aux dépens d’autrui. »
Voila la définition de la perversion narcissique de Paul-Claude Racamier.
Pour faire plus simple, c’est un homme ou une femme qui est sociopathe et qui agit comme un prédateur. Cet être déviant très manipulateur et répugnant détruira tous les repères de sa « proie » par la manipulation mentale. c’est une personne malfaisante et malveillante, atteinte d’un trouble de la personnalité aiguë. Il joue avec ses victimes et est heureux quand il réussit sa destruction. Il a une très haute opinion de lui et considère l’autre comme son objet qu’il adore façonner et modeler à foison jusqu’à en faire un être dépourvu de toute volonté et surtout extrêmement soumis.
Sa perversion peut conduire jusqu’au suicide le partenaire, ce dont il se moque car il ne ressent ni compassion, culpabilité ou pitié. Le Pervers Narcissique ne vit qu’a partir de l’image de lui que lui renvoie son souffre-douleur, qui est fasciné, soumis, et aveuglé par ce qu’il croit être de l’amour. Le Pervers Narcissique très sûr de lui se complet et impose à son martyr des jugements, des menaces, des messages contradictoires, des dévalorisations sur son physique et autres sous entendus, et ainsi il réussit son conditionnement profond et son emprise.
Le pire de l’histoire c’est qu’il arrivera à détruire l’autre sans violence physique mais uniquement par manipulation mentale. Alors même si la victime est sauvée par d’autres personnes, elle restera détruite psychologiquement et incapable de se réinsérer dans la société avant très, très longtemps.
L’autre tragédie dans ce carnage, c’est que le recours en justice est pratiquement impossible. En effet il faut pouvoir démontrer que la manipulation a eu lieu, ce qui est très difficile car ce pervers est charmant avec les gens qu’il côtoie, seule sa “proie” l’intéresse. Donc pas de preuves, et pas de violences physiques, juste des violences psychologiques très difficiles à démontrer. C’est rageant et ignoble, non?
Je terminerai par la dangerosité du personnage, outre le fait qu’il a avili et détruit une personne qu’il considère comme son oeuvre. Il ne supporte pas qu’elle puisse lui échapper, car son monde de perversité s”écroule et déclenche chez lui une folie psychotique qui peut le faire basculer dans un monde où sa survie dépendra de la mort de l’autre. Il ne voit alors comme solution que la disparition définitive de sa “chose”.
Voyons comment les repérer, car je ne sais pour vous, mais ces pervers narcissiques, qui sont beaucoup plus nombreux que l’on peut croire car ils sont bien intégrés dans notre société , me donne envie de vomir et me révolte.

Démasquer un pervers narcissique

Il ne faut pas avoir honte d’avoir été manipulé. Tout le monde peut se faire prendre dans les filets d’un manipulateur. Du plus érudit à l’analphabète, de la personne avec un caractère très fort à quelqu’un de plus malléable, toute catégorie sociale, personne n’est inaccessible à un (e) manipulateur. Évidemment ceux qui n’y ont jamais été confrontés ne comprennent pas et pourtant cela peut leur arriver.

Voyons comment confondre un pervers narcissique.

  • Il ou elle est charmant et vous envoute par la parole

Ceux malheureux, mais il faut se méfier dès que vous rencontrez quelqu’un qui correspond en tous points à votre idéal masculin ou féminin. Sans que vous vous en soyez rendu compte, le manipulateur va vous observer, vous questionner, vous faire rire et vous tester. Il se montrera exactement comme la personne que vous attendiez, il vous fera rêver et vous testera pour savoir si il a réussi. Cela peut être qu’il vous teste avec un jeu et que vous perdez, ou si vous ne vouliez pas céder à ses avances le premier soir, et qu’il arrive à ses fins de manière détournée en vous disant par exemple que vous n’êtes pas capable de le faire, etc. Il commence sa manipulation, et vous ne savez déjà plus où vous en êtes.

  •  Il vous rabaissera de plus en plus et lui se présentera à vous comme une personne exceptionnelle
Après votre première rencontre, il va commencer son travail de sape. En même temps qu’il va vous faire des compliments, il va vous glisser une critique méchante et qui vous touche.  Du genre : tu es très belle ce soir ma chérie, mais tu devrais changer de tenue, car celle-ci te grossit et vu que tu n’es pas mince, tu vas être ridicule. Eh oui, vous acceptez ce genre de critique, car vous êtes déjà sous son influence. Plus vous le rencontrerez plus sa méchanceté pour vous rabaisser augmentera. Vous serez de moins en moins sûre de vous et de plus en plus sous son emprise. a contrario, le narcissique qu’il est va vous couvrir de ses qualités. Il est le plus beau, toutes les femmes sont folles de lui, il a fait tous les métiers et à réussi dans tous. Du coup vous le voyez comme un dieu et vous comme celle qui a de la chance qu’il ai daigné vous regarder.
 
  • Il va vous isoler de votre famille et de vos amis
Tous les prétextes seront bons pour vous éloigner de vos amis et de votre famille. Il peut trouver comme excuses, qu’ils n’aime pas vos amis, qu’il veut rester seul avec vous, que votre relation doit rester secrète, que vous aimez plus votre famille que lui, que vos enfants diraient du mal de lui, etc. Quand vous êtes isolée comme il le voulait, vous allez devenir sa “proie”, et fera ce qu’il veut de vous. Il peut vous imposer de vous prostituer, ou de lui donner tout votre argent, de vous endetter en faisant tous les crédits possibles, de le servir comme un toutou, etc. Sachez que à ce stade vous êtes complètement dépendante et incapable de réagir normalement.
 
  • Comment sortir de son emprise?
Ceci est très dur, si en premier vous n’arrivez pas à vous rendre compte seul que vous êtes sous emprise. Si vous n’en prenez pas conscience, il vous dominera toujours et vous ne pourrez pas en sortir, vous serez dans le déni. Par contre si vous souffrez et que vous le savez, il faut à tout prix vous rapprocher de votre famille et de vos amis et leur raconter ce que vous subissez. Il vous faut de l’aide donc n’ayez aucune honte et dites tout. Ensuite il faut couper absolument tous liens avec lui, en le menaçant de porter plainte par exemple. Ceci pour qu’il ne vous harcèle pas. Et trouvez du réconfort auprès de vos proches et faites une psychanalyse. Cette personne vous a détruite beaucoup plus profondément que vous ne le pensez et vous avez besoin d’être aidée médicalement.
 
Si vous avez connu cette situation, ou quelqu’un qui la connait actuellement. N’hésitez pas à me laisser des commentaires pour vous aider, car ayant connu moi-même cette horreur et en être sortie, je suis à même d’être de bon conseil.
A bientôt…
 
 

6 commentaires

  1. Bonjour,
    Je me reconnais totalement dans ce que vous avez vécu. Il y a juste un détail qui m’a frappée en entrant sur votre site, c’est l’incohérence entre le titre “femmes insoumises” et l’image qui montre une femme qui baisse les yeux. Pourquoi ne pas mettre l’image d’une femme tête haute et qui regarde droit dans les yeux ?
    Il est prouvé scientifiquement que les pervers narcissiques choisissent involontairement leurs proies en fonction de leur attitude, notamment celle de soumission (tête et regard baissés, dos courbé…)

    1. Author

      Hello,
      Je savais que l’on me poserait la question, j’ai choisi cette image tout simplement parce qu’elle me plaisait et surtout je trouve qu’elle représente la féminité dans toute sa grâce. Je ne veux pas que mon site représente des féministes pleines de haine, mais plutôt la douceur et la capacité de pardon de la femme. Je veux surtout démontrer les qualités de la femme, et quel être splendide et complexe elle peut être. Quand aux proies choisies par les pervers narcissiques, je ne sais pas comment ils choisissent leurs victimes, mais je peux t’affirmer que personnellement je ne baisse pas les yeux, ni la tête, et n’ai pas les épaules courbées. En plus on a toujours comparé mon caractère à celui d’un homme et traitée de féministe. Et pourtant je suis tombée dans le piège moi aussi. Je crois plutôt que quelque part ces personnes anormales nous attirent car elles arrivent justement à “dompter” et détruire les personnes qui sont dites “fortes”. A mon avis cela les motive de briser la volonté de quelqu’un qui pourrait leur résister. Evidemment ce n’est que mon opinion personnelle. J’espère que tu as pu remonter la pente après ta malheureuse rencontre, car je sais que cela n’est pas facile. Je ne sais pour toi, mais moi je ne voulais pas qu’il gagne et réussisse ma destruction et je me suis motivée ainsi. Voila Lilou j’espère avoir répondu à ta question et que tu as aimé mon article. Bisous et passe un bon 14 juillet

  2. Bonjour , j ai connu ce genre de personne pendant 20 mois , ce fut un vrai ascenseur émotionnelle….une horreur….il pouvait se montrer adorable comme devenir le pire des monstres .
    Il m as isolée de ma famille et à était violent avec moi . J ai même porté plainte.
    Je n en pouvait plus…il me prenait toute mon énergie…le dévaloriser….m insulter.
    Il a incendié mon véhicule lorsque je les quittes et s est suicidés une semaine après .en laissant une lettre en disant que tout était de ma faute .
    Cela fait 3 mois et c est très dur moralement.C est encore très récent.

    1. Author

      Coucou, je vais être dure, mais le fait qu’il se soit suicidé est la meilleure chose qu’il pouvait vous arriver. Je ne cautionne pas le suicide, mais si il l’a fait c’est qu’il était un pervers narcissique très nocif. Car je ne sais si vous savez que le pervers narcissique ne supporte pas que sa victime le quitte, car cela le renvoie à sa maladie. Il ne peut vivre qu’en ayant une proie, et quand celle-ci lui échappe, il peut aller jusqu’au meurtre ou au suicide. Alors, même si je dois déclencher des tollés d’indignation, je vous dirai qu’il vaut mieux lui que vous.
      J’espère que vous n’êtes pas traumatisée par son suicide et que vous ne vous sentez pas coupable de cela. Car se n’est pas par amour qu’il l’a fait mais à cause de sa maladie et pour vous faire souffrir une dernière fois. Vous n’êtes en rien responsable. Quand à vous reconstruire, cela sera plus ou moins long selon l’aide que votre entourage vous apporte et votre force de caractère. Surtout faites vous aider par un psy, car le mal qu’il vous a fait, est destructeur et vous a rendue malade également. La vie est belle, vous verrez qu’un jour , elle sera de nouveau très belle pour vous.
      Je suis avec vous de tout coeur. bises

  3. Bonjour ,
    Je lis depuis quelques temps beaucoup d’ article sur ce sujet . Je m’ interroge à savoir si c’ est moi ou elle . Comment le déterminer .

    1. Author

      Hello Jean-Pierre,
      Je dois te dire que je ne comprends pas très bien ta question. Pourrais-tu me donner plus de détails. J’aurais déjà tendance à te dire que si tu te poses des questions, tu n’es pas un pervers narcissique. Car il ne se pose pas de questions, il continue simplement sa destruction qui le soulage. Il reporte ses propres angoisses sur l’autre et ne se demande jamais si il est malade. Il est pétri de certitudes. J’attends que tu m’expliques plus en détail pour mieux te conseiller. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.