Simone Veil, la femme qui a changé ma vie et a permis l’avortement

Simone Veil était une femme d’exception.

avortementMoins connue peut-être par les jeunes filles actuelles, car elle n’ont pas pu suivre son parcours, mais je reste persuadée qu’ elles savent les avancées pour la femme, auxquelles elle a contribué . Déjà par sa vie personnelle, elle était exceptionnelle. Juive déportée à Auschwitz à 16 ans, où elle a perdu une partie de sa famille, elle a choisi la lutte pour elle-même et pour les autres. Mais ceci sans haine et sans revanche pour le passé. avortement

Elle n’a, malgré les menaces de morts qu’elle a reçues, jamais cédé et toujours continué son combat pour le droit des femmes. Sa détermination à offrir aux femmes la possibilité du choix et son combat pour leur liberté, ne peuvent qu’être salués aujourd’hui.

Le jour ou Simone Veil a changé ma vie

J’étais une ado, tout à fait ordinaire, le jour ou elle a changé ma vie.

avortement
Les folles années 70 HA HA !

Pas une ado comme à notre époque, car nous ne possédions pas les moyens d’information actuels. Nos références nous étaient transmises surtout dans le contexte familial et à l’école. Je ne veux pas dire que nous étions des attardées, mais notre ouverture sur le monde était très limité. Beaucoup de tabous nous empêchaient de pouvoir nous poser des questions. Je vais vous donner un exemple, je n’étais pas la seule fille à la maison mais je n’avais jamais entendu parler des menstruations. Une de mes sœurs m’avait simplement dit : ” Quand tu auras 12 ans, je te dirai un secret “. Vous imaginez ma détresse, le jour ou cela c’est produit car je n’avais que 11 ans et n’avait pas eu la chance de connaitre ce terrible secret. Ceci, juste pour vous situer notre niveau d’évolution . 😉 

Donc ce jour là, je regardais la télévision ( 3 chaines seulement, haha !), et je tombe sur la transmission de l’Assemblée nationale. Je vois une femme seule, face à une assemblée d’hommes, qui commence son discours. Elle n’était pas du tout intimidée et avait une présence et un aura incroyables. avortementJe me dois de vous préciser, que ma maman était le modèle type de la femme au foyer, soumise à son maître et dieu : son mari. Quelle surprise pour moi de découvrir une femme si forte et si volontaire, qui n’avait pas peur de se retrouver seule face à tous ces hommes. vous avez compris, je pense, qu’il s’agissait  du 26 novembre 1974 , ou elle défendait le vote de la loi sur l’interruption volontaire de grossesse. Elle parlait de choses que je ne connaissais pas, mais dans son discours elle expliquait tout. Malgré les railleries et les rires de certains de ces messieurs (elle en a remis certains à leur place), elle a continué avec virulence et force son plaidoyer. avortementJe l’ai trouvée incroyable et fantastique, et de ce jour elle est devenue mon modèle, et a modifié ma vision de la femme dans la société. Je ne pense pas être la seule, dans ce cas. Mais je ne peux vous dire qu’une chose Madame Veil, même si vous n’êtes plus là pour l’entendre, MERCI ! Merci d’avoir existé et merci de vous être battue pour nous.

Pages : 1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.