10 raisons pour lesquelles les femmes simulent

Pourquoi les femmes simulent-elles ?

Je sens déjà que seulement par le titre, certaines femmes vont s’indigner et s’écrier : ” Simuler, moi je ne ferais jamais cela ” ou encore ” Je n’ai jamais simulé une seule fois dans ma vie “.

Nous n’aimons pas parler ou avouer cela, car nous avons l’impression d’être des menteuses et que cela n’est pas bien. Il faut pourtant être courageuses et vous dire que c’est l’homme qui nous incite à cela. La majorité des hommes aiment nous voir prendre du plaisir. Et surtout nous n’avons pas la même demande sexuelle qu’eux. Franchement, une simple photo dénudée peut les exciter, alors que nous n’allons pas avoir envie de faire l’amour si nous voyons un homme tout nu. De même si un homme me fait un strip-tease, je ne vais pas avoir la même envie qu’un homme pour une femme.  simulation

Donc mesdames, soyez honnêtes ! Il vous est arrivé de simuler, nous l’avons toutes fait, bien que seulement 67% l’avouent. Les 33% restant doivent évidemment vous concerner, si vous êtes restée vierge toute votre vie, si vous êtes une nymphomane, ou si vous êtes trop jeune pour avoir eu besoin de le faire. Une étude américaine a été faite par des chercheurs de l’Université d’Oakland aux États-Unis. Dans cette étude 48 femmes sexuellement actives ont donné 63 raisons qui justifiaient cette simulation. Je ne vous en présenterai que 10, car j’ai retenu celles qui me semblent les plus crédibles et dont certaines, je dois bien l’avouer m’ont poussée personnellement à simuler.

Les 10 raisons de simuler :

1 – Je l’aime et je ne veux pas lui montrer qu’il n’arrive pas (ou plus) à me faire avoir un orgasme

2 – Je n’avais pas envie de faire l’amour, et je n’arrive pas à me mettre en osmose

3 – Je veux exciter mon partenaire et qu’il ai un orgasme

4 – Je n’ai plus un grand intérêt pour le sexe, et je simule pour qu’il ne s’en aperçoive pas

5 – J’ai peur de le perdre, si je ne lui montre plus les mêmes sensations qu’au début de notre relation

6 – Je n’ai plus envie de faire l’amour et je simule pour qu’il jouisse plus rapidement et que je sois tranquille

7 – Les préliminaires n’ont pas été efficaces (ou bien faits) et je n’atteindrai pas l’orgasme

8 – J’ai honte, car contrairement à lui, je ne jouis que très rarement ou pas du tout

9 – Je veux que mon partenaire se sente très viril et soit heureux

10 – Je n’ose pas parler avec lui des pratiques qui m’amèneraient à l’orgasme et qui ne sont pas les siennes

Je suis persuadée qu’il y a beaucoup d’autres raisons de simuler.

Mais je dois admettre que cela par d’un bon sentiment. Nous ne voulons pas faire de mal à notre partenaire. Je suis une insoumise, comme beaucoup de femmes. Et pourtant, je l’ai fait, et souvent même. Insoumise ne veut pas dire cruelle, et si on peut faire du mal à un homme, c’est bien en mettant en doute sa capacité à nous donner du plaisir.

 simulation

Il faut dire aussi que nous avons des excuses. Les hommes veulent une femme, qui sera leur compagne, la mère de leurs enfants, leur maman, et leur maitresse. Difficile, d’être parfaite dans tous ces rôles. Et puis, quand vous êtes en couple depuis longtemps, il y a l’habitude qui s’installe. Votre compagnon devient soit votre meilleur ami, soit votre pire ennemi. J’ai toujours pensé que la femme n’était pas faite pour avoir un seul partenaire. Quelle avait besoin d’être stimulée par la découverte d’autres hommes. Mais cela est impossible dans notre société, surtout quand nous voulons des enfants.

Je ne sais, si il est bien de simuler ou pas. Je me demande si le nombre des divorces, en très nette augmentation, n’est pas du à un refus des femmes de se prêter à la simulation. J’ai de la peine à imaginer, comment serait notre société demain, si toutes les femmes stoppaient la simulation en même temps. A mon avis, peu de couples tiendraient sur la longueur.

Mon conseil personnel

 simulationJe pense qu’il faut arrêter de faire plaisir.  simulationCar être gentille, cela va bien un moment. Et donc mesdames, je vous conseille d’en parler ouvertement avec votre conjoint pour essayer de trouver une solution et d’arrêter de simuler, car franchement votre plaisir est aussi important que le leur. Vous n’avez qu’une vie, et elle passe très, très vite, donc essayez de la vivre sans faux-semblants et de prendre soin de vous.

La simulation ne vous apportera jamais le bonheur, ni le plaisir.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.